Bouturage de framboisier : comment réaliser une bouture ?

Framboises fraîche du potager

Le bouturage est une méthode de multiplication végétative permettant de multiplier les plantes sans passer par la semence ou le greffage. Il existe plusieurs types de bouturages, mais une bouture de framboisier est une des plus simples à réaliser. La méthode pour faire une bouture est simple, est cela vous permet de multiplier les plantes e t arbuste dans votre potager, et c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce que le bouturage ?

Le bouturage consiste à prélever un fragment de tige ou de racine d’une plante pour en faire pousser une nouvelle. Les morceaux qui sont coupés (appelés « boutures ») sont alors placés dans un substrat nutritif, puis arrosés et protégés du soleil. Une fois que la bouture a bien pris racine et commence à produire des feuilles, elle peut être transplantée dans un pot ou un jardin pour former de nouvelles plantes.

Les avantages du bouturage

Le bouturage présente de nombreux avantages par rapport aux autres méthodes de multiplication végétative. La première raison est qu’il est très facile à réaliser et ne demande pas beaucoup de temps ni d’effort, contrairement au greffage qui peut être assez compliqué. De plus, les boutures peuvent être prélevées sur des plantes adultes et donc produites à partir de géniteurs sélectionnés avec soin pour donner de beaux fruits.

Comment faire une bouture de framboisier ?

Avant de procéder au bouturage, il est important de bien nettoyer les outils afin d’éviter la propagation de maladies ou des ravageurs. Vous devrez également choisir des plants sans signes de maladie ou d’infestation. Privilégiez de faire votre bouture entre le printemps et l’été période la plus propice. Une fois cela fait, vous pouvez passer à l’étape suivante.

A lire  Comment planter des graines de pastèques dans votre potager ?

Choisir les rameaux

Pour faire une bouture, vous aurez besoin de prendre des rameaux jeunes (de 5 à 10 cm) qui contiennent entre 4 et 5 yeux ainsi que de petites racines blanches (les fameux « poils racinaires »). Ces tiges doivent provenir de branches vigoureuses et non pas de celles qui sont malades ou endommagées. Choisissez également des tiges souples qui se cassent facilement, car les rameaux trop durs seront difficiles à couper proprement.

Couper les rameaux

Une fois que vous avez choisi les bonnes branches du framboisier, vous devez les couper à un angle de 45°, entre le bois vert et le bois plus ancien. Ensuite, enlevez les feuilles situées au-dessus du premier nœud, puis coupez à nouveau à environ 2 cm au-dessous de ce nœud pour bien séparer la base de la tige de la partie supérieure de l’arbuste. Ne jetez pas les feuilles : vous pouvez les utiliser pour la prochaine étape.

Préparer le substrat

Le substrat idéal pour le bouturage des framboisiers est composé d’un mélange de tourbe et de sable grossier. Assurez-vous que le substrat est toujours humide, mais pas trop saturé, car les racines risqueraient de pourrir. Les plantes peuvent aussi être mises directement dans une terre meuble riche en matière organique.

Placer les boutures dans le substrat

bouturage de framboisier

Une fois que le substrat est prêt, vous pouvez y mettre les boutures. Utilisez des pots relativement profonds et remplissez-les de terreau. Creusez ensuite de petits trous dans le substrat et placez-y une bouture. Assurez-vous de bien enterrer les bases des tiges afin que les racines puissent se développer correctement. Terminez en plaçant les feuilles coupées sur le dessus du pot pour créer une couche protectrice.

Arroser et entretenir les boutures

Une fois la bouture en place, il est important de l’arroser régulièrement (les arbres et arbustes fruitiers aiment l’eau n’ayez pas peur) et de la maintenir à l’abri des rayons directs du soleil. Vous pouvez également couvrir les pots d’un sac en plastique pour conserver l’humidité et empêcher l’excès d’arrosage. Une fois que la bouture a bien pris racine et commence à produire de nouvelles feuilles, le framboisier peut être repiqué dans un pot ou un jardin.

A lire  Planter des oignons dans mon potager : les étapes à suivre, entretien et récolte

Quels sont les points à retenir pour réussir votre bouture ?

  • Bouturer est une méthode de multiplication végétative très simple à réaliser.
  • Choisissez des rameaux jeunes qui contiennent entre 4 et 5 yeux ainsi que des petites racines blanches.
  • Utilisez un substrat composé d’un mélange de tourbe et de sable.
  • Assurez-vous de bien enterrer les bases des tiges afin que les racines puissent se développer correctement.
  • Maintenez les boutures à l’abri des rayons directs du soleil et arrosez-les régulièrement.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure de produire de nouvelles variétés de framboisiers par bouturage. Cette technique est facile à apprendre et ne nécessite pas beaucoup de temps ou d’investissement. Tout ce dont vous avez besoin est un peu de patience et de persévérance !

Retour en haut