Palmier Trachycarpus ou palmier de chine : variétés, plantation et entretien

Palmiers Trachycarpus Fortunei et Wagnerianus dans mon jardin

Le palmier Trachycarpus est un type de palmier qui pousse à l’état sauvage dans les forêts tropicales et subtropicales d’Asie. Il a été introduit en Europe au 19ème siècle et s’est rapidement répandu, car il peut résister aux températures négatives. Aujourd’hui, le palmier Trachycarpus et ses différentes espèces sont des plus populaires pour la décoration de votre jardin et de votre intérieure.

Les variétés les plus populaires du palmier Trachycarpus

Le Trachycarpus Fortunei est la variété la plus populaire et la plus largement cultivée des palmiers Trachycarpus. Originaire de Chine occidentale, cette plante est capable de supporter des températures allant jusqu’à -12 °C. La principale différence entre le Trachycarpus Fortunei et les autres variétés est qu’il forme des petites tiges en forme de poire qui sont faciles à couper pour créer des sculptures végétales.

Le Trachycarpus Wagnerianus est une autre variété couramment cultivée, originaire du Japon et de l’est de la Chine. Cette variété est très robuste et tolère bien les températures négatives. Il se distingue par ses grandes frondes vertes qui atteignent environ 4 mètres de long et 1 mètre de large. Même si ce n’est pas le plus grand, il reste un des plus beaux des palmiers Trachycarpus.

Il existe aussi d’autres variétés de palmiers Trachycarpus comme le Martianus, Caepitosus, Nanus ou encore le Trachycarpus Takil pour les plus connues.

Comment planter et entretenir un palmier Trachycarpus ?

Il y a certaines choses importantes à savoir avant de planter un palmier Trachycarpus.

Tout d’abord, assurez-vous que la plante est bien arrosée avant de la mettre en terre. Ensuite, choisissez un endroit bien exposé et abrité des vents violents. Les palmiers Trachycarpus ne supportent pas les températures extrêmes et doivent être protégés des rayons directs du soleil. Une fois en place, arrosez régulièrement votre palmier et fertilisez-le deux à trois fois par an.

A lire  Pourquoi le bout des feuilles de palmier se dessèchent-elles ?

Entretien régulier

L’entretien d’un palmier Trachycarpus est relativement simple. Pour éviter la perte de feuilles, il est important de maintenir un sol humide et riche en nutriments. Arrosez régulièrement votre palmier, en particulier les jeunes plants. Fertilisez-les deux à trois fois par an avec un engrais riche en azote, phosphore et en potassium. Le paillage des racines aidera à retenir l’humidité et à empêcher la croissance des mauvaises herbes.

Taille du palmier Trachycarpus

La taille du palmier est essentielle pour stimuler la croissance et garder la plante en bonne santé. Pour tailler correctement votre palmier, commencez par couper les frondes sèches ou endommagées. Ensuite, coupez les extrémités des branches pour obtenir une silhouette équilibrée. Utilisez toujours des outils tranchants et bien affûtés.

Les maladies et ravageurs communs

Les palmiers sont sujets à certaines maladies et ravageurs communs, les différentes variétés de Trachycarpus n’y échappent pas. L’oïdium est un champignon qui peut provoquer la formation de taches blanches sur les frondes. Pour traiter ce problème, vaporisez les frondes avec un produit contenant du cuivre.

Les cochenilles farineuses sont des insectes qui se nourrissent de la sève des plantes. Pour les éliminer, utilisez un insecticide adapté.

Les acariens spider (ou aranéides) sont des petits animaux qui causent des dégâts aux frondes. En cas d’infestation, vaporisez la plante avec un insecticide spécial. Les attaques de coléoptères peuvent être contrôlées en traitant les racines avec un produit approprié. Si votre palmier est infesté par des limaces ou des escargots, traitez-le avec un produit anti-limace.

Le palmier Trachycarpus est une plante attrayante et facile à cultiver. Elle est capable de résister aux températures négatives, ce qui en fait un excellent choix pour les climats froids. Pour obtenir de meilleurs résultats, assurez-vous de choisir la bonne variété et de planter la plante à un endroit bien exposé et abrité. Enfin, prenez soin de votre palmier avec des arrosages réguliers et un entretien adéquat.

A lire  Mon palmier a les feuilles qui se plient !
Retour en haut